Make your own free website on Tripod.com

L'IMPORTATION EN AMÉRIQUE DU NORD DE FOURRURES ET DE PEAUX DE CHATS ET DE CHIENS EN PROVENANCE DE L'ASIE


Arrivée d'un convoi de chiens



Une mort violente les attend tous!

Écorchés souvent vivants pour ne pas abimer leur fourrure

Étalage de cadavres de chiens. Des chats attendent leur tour sous la table


Faisant confiance à son maître coréen, cette petite chienne se laisse enrouler une corde autour du cou


Pendant que son maître tire sur la corde, la petite chienne essaie de la mordre pour se libérer


À bout de force, la petite chienne meurt étranglée.

La petite chienne grillée sur un feu de paille, le pique-nique va bientôt commencer.


Brûlés vifs à l'aide d'une torche. Des chiens attendent leur tour !


De jeunes chiens appeurés regardent comment leur compagnon est grillé vivant

Nombreux sont ceux qui savent que l'on mange du chien et du chat en Asie. Mais ils ignorent que leurs peaux et leurs fourrures arrivent en Amérique du Nord.

L'utilisation de tous les animaux qui servent à la fabrication de vêtements, d'accessoires, de jouets etc. est atroce mais elle l'est peut-être encore plus pour certaines espèces animales, proches de l'homme, en qui elles ont une si grande confiance.

Ici, on s'amuse à pendre lentement un chat dans sa cage !


Des chats et des chatons attendent d'être bouillis vivants


Le dépeçage des chats et des chatons


La dernière petite victime, tout simplement jetée sur le sol


Ici, on enlève la fourrure des chats !

Des bouchers à l'oeuvre

Tous les ans, dans plusieurs pays d'Asie, des chats et des chiens sont massacrés par millions de façon archaïque et barbare. Des milliers d'abattoirs "artisanaux" de chiens et de chats fourmillent en Asie : Corée du Sud, Phillipines, Chine, Thaïlande, Vietnam, etc. Seulement dans le nord-est de la Thaïlande, il ne se tue pas moins de 30 000 chiens par mois. Aux Philippines un petit abattoir artisanal peut tuer plus de cent chats par jour. En détention, les animaux sont entassés dans de minuscules cages insalubres où il leur est pratiquement impossible de bouger. Ces animaux sont atroçement torturés : Battus, matraqués, ébouillantés vivants, écorchés vivants, étouffés, pendus, électrocutés, brûlés vifs, égorgés, noyés à l'aide de boyaux d'arrosage, rien ne leur est épargné! Les souffrances infligées aux chiens et aux chats doivent obligatoirement être longues, car selon les croyances de ceux qui consomment leur viande, tous les animaux terrorisés, martyrisés et battus violemment avant leur mort, produisent une montée d'adrénaline qui rend leur viande plus juteuse, plus tendre et aphrodisiaque !

En Corée du Sud par exemple, dans le domaine alimentaire, les chats sont vendus vivants, pattes liées, sur les marchés locaux et aux différents restaurateurs. Pour enlever leur fourrure rapidement, ils sont jetés vivants dans des casseroles d'eau bouillante, d'autres sont plaçés à plusieurs dans des sacs de jute et frappés violemment contre terre avant d'être écorchés encore vivants et bouillis. Certains vont même les brûler vifs, avec une torche au gaz pour faire disparaître leur fourrure. Gingembre, dates et marrons sont ajoutés à la viande de chats pour en faire la populaire purée: Goyangi-soju. On retrouve ces sachets de "chats liquides" dans presque tous les magasins d'alimentation de la Corée du Sud et on vante ses vertus anti-rhumatismale. Toujours en Corée du Sud, on sert dans plusieurs restaurants, des côtes de chiens aux graines de sesame ou des tranches de pénis de chiens, renommés pour leurs vertus aphrodisiaques. Les chiens, durant leur détention misérable, ont eu les tympans perforés par certains éleveurs afin qu'ils n'aboient pas!! Ils sont pendus par lente strangulation, battus à coup de masse, écorchés vivants, brûlés vifs sur des braises ardentes, jetés au feu vivants! Ils doivent endurer leur torture plus d'une heure avant de mourir car plus l'animal aura souffert avant sa mort croit-on, meilleure sera sa viande et ses propriétés aphrodisiaques plus efficaces.

Contrairement à plusieurs pays de l'ouest européens qui ont mis un terme à l'importation de peaux et fourrures de chats et de chiens, l'Amérique du Nord, (à part certains États américains) continue de fermer les yeux ! À cause de son indifférence et des profits monstrueux qu'elle fait avec l'Asie, elle nous impose par cette importation asiatique, ces produits de la honte et de la torture qui se retrouvent sur les tablettes de presque tous nos magasins, que ce soit dans nos grandes chaînes de magasins, boutiques pour touristes, ou " magasins à rabais." De plus, plusieurs commerces asiatiques d'alimentation établis en Amérique du Nord, procurent à leurs clients asiatiques des produits alimentaires ou pharmaceutiques préparés à base de chats ou de chiens.

Le continent de l'Amérique du Nord, est un gigantesque importateur de produits asiatiques de toutes sortes. Presque tout ce que nous achetons en Amérique du Nord est fabriqué en Asie. L'Amérique du Nord encourage des pays qui ne respectent ni les droits ni la dignité de l'homme mais qui en plus sont dépourvus de la moindre sensibilité envers les animaux.

Plusieurs commercants asiatiques ne font pas que vendre la viande de chats et de chiens aux divers restaurateurs et marchés locaux, ils vendent aussi les peaux et les fourrures à des grossistes ou fourreurs. Ces derniers, exploitent aussi bien les peaux et fourrures d'autres animaux tels que: renards, visons, ratons-laveur et toutes autres peaux et fourrures dites"traditionnelles"que les peaux de chats et de chiens. Des intermédiaires qui s'occupent de l'exportation pour l'Occident et l'Amérique du Nord peuvent apposer n'importe quel nom d'espèces sur les papiers d'exportation sans que les douanes s'en préoccupent, et renommer la fourrure d'un manteau ou autres produits à volonté, selon les souhaits des fourreurs ou grossistes.

FAUSSES DÉCLARATIONS À L'EXPORTATION, ÉTIQUETTES MENSONGÈRES À LA VENTE, LA TROMPERIE EST GÉNÉRALISÉE

Ainsi, sur les étiquettes de la plupart des vêtements fabriqués en Asie tels que: (manteaux, chapeaux, sacs à mains, porte-monnaie, gants, gants de jardinage, pantoufles, chaussures, cols,) et de jouets, décorations, figurines, tambours, petits articles de cuir (y compris de sport), et de jardin, peausserie de voitures, articles orthopédiques ou accessoires de toutes sortes en cuir ou en fourrure que l'on peut retrouver dans nos magasins de l'Amérique du Nord, figurent en général l'appellation : Cuir ou Fourrure Véritable ou "Genuine Fur" ou "Genuine Leather" ( donc fourrures ou cuirs imprécisés).

Mais, il existe aussi une foule d'autres appellations trompeuses telles que :

Pour les Fourrures de chiens :
Raton d'Asie, "Asiatic Raccoon" Renard d'Asie, "Blue Fox", "Fox" , Asian Wolf ( Loup d'Asie), Gou-Pee, Gubi, Kou-Pi, China Wolf (Loup de Chine), Mongolia Dog (Chien de Mongolie) Gae-Wolf, Korea Dog (Chien de Corée), Corsac Fox (Renard Corsac), Asian Jackal (Chacal d'Asie), Pommern Wolf (Loup de Poméranie), Asiatic Raccoon Dog (Raton-Laveur d'Asie), Sobaki, Dogue de Chine,et généralement tous les mots composés avec "wolf" ou "dog" .

Pour les Peaux, Cuirs de Chiens :
Special skin (peau spéciale), lamb skin (peau d'Agneau),Mountain Goat skin (peau de chèvre de montagne),Sakhon Nakhon lamb skin (peau d'agneau de Sakhon Nakhon)

Pour les Fourrures et Peaux de Chats :
Fourrure Spéciale (Special Fur), Chacal, Chats Sauvages, Katzenfelle, Goyangi, Chat de Montagnes, Peau d'Agneau, Mouton, (Rabbit) Lapin, Chèvre de Montagne etc. etc. et généralement tous les mots composés avec " cat "
Tous les félins tachetés, (espèces sauvages) sont interdits de commercialisation car en voie de disparition. Seuls les chats familiers sont sur le marché de la fourrure.

Consommateurs, sachez de plus, que lorsque vous achetez des os ou des bâtonnets à mâcher en cuir brut ou véritable pour votre chien, fabriqués en Asie, votre chien mâchouille probablement la peau de l'un de ses "frères martyrs" Votre chat s'amuse peut-être avec un jouet fabriqué en fourrure de chats qui ont été abominablement torturés ! En achetant ces articles vous encouragez sans le savoir ces massacres massifs et horribles !

Ce que vous pouvez faire:

- Cessez immédiatement d'acheter des produits de cuir, peaux et fourrure asiatiques, ainsi que tous les produits alimentaires ou pharmaceutiques douteux fabriqués en Asie,
- Exigez l’étiquetage de tous les articles de cuir, peaux, fourrure, ainsi que de tous les produits alimentaires ou pharmaceutiques douteux
- Exigez que tous les articles en cuir, peau ou fourrure soient clairement identifiés.
- Questionnez, écrivez à vos politiciens, vos fournisseurs, gérants de magasins et boutiques, etc.
- Signez les lettres.



Vous voulez en savoir plus sur le martyr des animaux d'Asie? Visitez ces trois sites (en français)

ET S.V.P. IMPRIMEZ ET ENVOYEZ CETTE LETTRE PAR COURRIER RÉGULIER À CETTE ADRESSE:

Premier ministre du Canada,
Édifice Langevin
80, rue Wellington
Ottawa (Ontario)
K1A 0A2

ET S.V.P. IMPRIMEZ ET ENVOYEZ CETTE LETTRE PAR COURRIER RÉGULIER À CETTE ADRESSE:

Premier ministre du Québec
885, Grande Allée Est, 3e étage
Québec (Québec)
G1A 1A2

ET S.V.P. IMPRIMEZ ET ENVOYEZ CETTE LETTRE PAR COURRIER RÉGULIER À CETTE ADRESSE:

Ministre du Commerce international
125 promenade Sussex
Tour B, Étage 5
Ottawa (Ontario)
K1A 0G2

ET S.V.P. IMPRIMEZ ET ENVOYEZ CETTE LETTRE PAR COURRIER RÉGULIER À CETTE ADRESSE:

Ministre délégué à l'Industrie et au Commerce
380, rue Saint-Antoine Ouest
Montréal (Québec)
H2Y 3X7


Voici le modèle de lettre à copier pour l'envoi par courrier électronique :

Monsieur,

Dans plusieurs pays asiatiques comme la Chine, la Corée, la Thaïlande, le
Viet-Nam, les Philippines, des chiens et des chats entassés dans des cages,
sont écorchés vivants et vendus pour être cuisinés. Ils sont détenus dans
d'horribles conditions, persécutés, torturés, et mis à mort de manière atroce.
Leur peau et leur fourrure sont exportées au Canada, en Amérique ainsi que dans
plusieurs pays Européens. Nous pouvons retrouver dans plusieurs magasins du
Québec et du Canada, de nombreux articles faits à partir de ces peaux et fourrure.

Par la présente, je réclame à mon Gouvernement, la suppression immédiate de
l'importation, en Amérique du Nord, de fourrures, peaux, cuirs, nourriture
et produits pharmaceutiques faits à partir de chats et de chiens en provenance de l'Asie. Je vous demande également l'étiquetage de tous les produits de cuir,
peaux, fourrures, produits alimentaires et produits pharmaceutiques retrouvés dans
tous les magasins de l'Amérique du Nord afin que je puisse, en tant que consommateur,
en toute connaissance de cause, connaître quel cuir, quelle fourrure, quel produit
alimentaire ou pharmaceutique je me procure.

Je vous exprime ma vive préoccupation de savoir les droits des animaux
considérablement bafoués en Asie, ce continent où les animaux sont le plus
maltraités sur la planète et je reconnais que le Québec/Canada, en encourageant
l'importation de ces produits dans son pays est lui aussi responsable de cet
ignoble massacre et n'est pas digne de représenter un pays qui se veut civilisé.

Votre Nom:
Votre Adresse Complète:


ENVOYEZ VOTRE LETTRE PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE À CES ADRESSES :

ET ICI:
Premier Ministre du Canada
pmo@pm.gc.ca

ET ICI:
Premier Ministre du Québec
premier.ministre@cex.gouv.qc.ca

ET ICI:
Le ministre du Commerce international
pettip@parl.gc.ca

ET ICI:
Ministre délégué à l'Industrie et au Commerce
dr.montreal@mic.gouv.qc.ca



Pour aider ces animaux, demandez s'il-vous-plaît à vos
ami(e)s de visiter cette page et de faire parvenir ces lettres.

NomCourriel
Vous:
Votre Ami(e):

Procurez-vous un système de référencement gratuit

Retour au Menu

Page mise à jour le 27-12-2003